2017, février – Bienvenidos a Lobitos

Lobitos, connue pour avoir les meilleures vagues du Pérou, ressemble à une ville fantôme ou une scène sortie tout droit d’un film de zombies. Il s’agit en fait des ruines de ce qui fut la ville la plus riche du Pérou grâce au pétrole. Dans le passé, on y venait pour le pétrole et l’argent. Aujourd’hui on y vient pour les vagues.

Pour arriver à Lobitos, nous avons traversé un long désert en taxi, durant trente minutes environ. Un désert plein de puits de pétrole et de pipeline. Quelle surprise d’arriver dans ce petit village paisible aux maisons caribéennes, proche de la mer, entourée de surfeurs péruviens et immigrés européens, et de l’odeur de weed.

Ici, nous sommes dépendants de la météo. Si il y a un tremblement de terre et que les maisons s’écroulent, il faudra plusieurs années pour les reconstruire. Si il pleut beaucoup – ce qui est très rare – comme la semaine où nous étions là, nous ne pouvons quitter le village par la route car le désert sera inondé. Nous aurions à prendre un bateau pour se rendre à la ville la plus proche, Talara.

J’ai pris ces photos très tôt le matin et durant la nuit, afin d’éviter la chaleur plus qu’intense du désert.

SÉRIE DISPONIBLE SUR HANS LUCAS


Les photos publiées sur ce site ne sont pas libres de droit. Le téléchargement, la diffusion, reproduction, distribution, communication des images ne peut s’effectuer qu’avec l’accord de Jessica VALOISE.
Pour tout booking ou achat de photographies, merci de contacter management@jessicavaloise.com.
© 2010 – 2018 Jessica VALOISE